Protestantisme et Franc-maçonnerie

Conférence à l’occasion du 300e anniversaire de la naissance
de la Franc-maçonnerie spéculative

Orateur : Pr. Jacques Hostetter-Mills

Master en Théologie Protestante (F.U.T.P.B.) – Certificat d’Études Supérieures en Sciences Criminologiques – D.E.A. en Étude des Religions et de la Laïcité : Histoire du Christianisme
(Université Libre de Bruxelles – Belgique)

640px-Freimaurer_Initiation

Le 500e anniversaire de la Réforme et le 300e anniversaire de la naissance de la Franc-maçonnerie spéculative remontent tous deux à l’an 17 du siècle concerné… Cette coïncidence, symboliquement troublante, a entraîné le conférencier à traiter des liens unissant le Protestantisme à la Franc-maçonnerie.

Persécutés pendant la seconde guerre mondiale par le Nazisme, excommuniés par l’Église catholique comme les protestants l’ont également été, les Francs-maçons continuent à véhiculer une foule d’interrogations, souvent à leurs dépens. Or, en ses statuts, la Franc-maçonnerie spéculative, fondée en Grande-Bretagne, se présente comme une alliance universelle ayant pour but :

  • La fraternité de tous les hommes,
  • Le perfectionnement de l’être humain,
  • Le progrès de l’humanité,

…rien de bien inquiétant, sauf pour les régimes dictatoriaux et dogmatiques !

Ainsi, le travail effectué en Franc-maçonnerie, fondé sur l’élévation initiatique de ses adhérents par la voie des symboles et le développement de la fraternité, garantit à chacun de ses membres une complète liberté de pensée et de conviction et n’admet aucune discrimination entre les hommes.

Après avoir rappelé les fondements historiques du mouvement et expliqué en quoi consiste la méthode symbolique pratiquée en loge, l’orateur abordera quelques-unes des questions les plus fréquemment posées : quelle est l’importance des rituels en loge, qu’est-ce que le secret maçonnique, quelle est l’importance des liens de fraternité qui unissent les Francs-maçons, qu’est-ce qu’une loge, un atelier, une obédience ?Plat_maçonnique

Le conférencier abordera ensuite l’apport du Protestantisme à la Franc-maçonnerie. En effet, les Constitutions maçonniques, rédigées à l’initiative du Grand Maître John Montagu, l’ont été par un pasteur presbytérien, John Anderson, dont le nom est étroitement associé à un autre pasteur, le huguenot exilé en Angleterre, Jean-Théophile Desaguliers. Ainsi, le texte fondateur stipule :

« Un Maçon est obligé de par son Titre d’obéir à la Loi Morale et s’il comprend bien l’Art, il ne sera jamais un Athée stupide ni un Libertin irréligieux. Mais bien que dans les Temps Anciens les Maçons fussent obligés dans chaque pays d’appartenir à la Religion de ce Pays ou de cette Nation, quelle qu’elle fût, il est maintenant considéré comme plus opportun de seulement les soumettre à cette Religion que tous les hommes acceptent, laissant à chacun son opinion particulière, qui consiste à être des Hommes Bons et Honnêtes ou Hommes d’Honneur et de Sincérité, quelles que soient les Dénominations ou Croyances qui puissent les distinguer…»

Enfin, l’orateur évoquera la forte personnalité du pasteur parisien Frédéric Desmons, docteur en théologie protestante, franc-maçon plusieurs fois grand maître du Grand Orient de France, et homme politique français, conseiller général en 1877 et député, sénateur du Gard en 1894 qui milita durant toute sa vie pour la liberté absolue de conscience.

On demande une participation aux frais d’organisation de la conférence : €5 par personne

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire

Dernier concert de la saison

Le samedi 7 octobre à 20h30 aura lieu un récital de piano classique sur un instrument d’époque par Solène Pereda, une jeune talent d’exception.

Concert Solène2

Titulaire de Masters et d’Agrégation du Conservatoire de Bruxelles, Titulaire de premiers prix de grands concours internationaux, interprète invitée lors de grands événements musicaux internationaux (voir notre site), Solène Pereda nous fait l’honneur de passer une soirée avec nous.

Seront également invités Jean-Sébastien Bach, Frédéric Chopin, interprétés avec une virtuosité peu égalée, une sensibilité et une musicalité à fleur de peau. Un moment de pure vérité musicale au rendez-vous assurément!

Lieu: 14 cours Blossac aux Sables d’Olonne
entrée : €12 (gratuit pour les moins de 12 ans et les chômeurs)
réservation conseillée : 06-04-42-30-80- ou musiqueablossac@orange.fr

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire

Les peintres de la Réforme

Le samedi 30 septembre à 20h30 au temple de La Roche sur Yon (28 rue Chanzy), le pasteur Jacques Hostetter donnera une conférence sur « Les peintres de la Réforme, de Cranach à Rembrandt »luther-large

Luther se méfia d’abord des images car il voyait en elles les idoles dénoncées par la Bible. : « Tu ne te feras pas d’images/d’idole ». Un incident historique l’oblige toutefois à prendre la défense des images. Réfugié dans le château de la Wartburg, il apprend que des troubles iconoclastes ont lieu à Wittenberg.

Ces événements risquent de mettre en péril l’avancée de la Réforme en lui faisant perdre le soutien du Prince-Electeur Frédéric le Sage. Il quitte alors sa retraite forcée et prononce en 1522 une série de prédications sur les images. Il prend clairement position pour leur maintien à condition que l’on cesse de les adorer. L’important est d’en faire un bon usage. Luther est pragmatique et pastoral dans son raisonnement : on peut faire un bon ou un mauvais usage du vin ou des femmes, dit-il, ce n’est pas une raison suffisante pour les rejeter ou les condamner. Il en va de même pour les images.

Cranachretable_Weimar_Stadtkirche_1555A partir de 1525, Luther se préoccupe davantage de pédagogie, de la transmission de la nouvelle foi fondée sur une relation directe à la Bible. Il découvre alors les vertus positives de l’image, son pouvoir de persuasion qui frappe l’imagination et aide la mémoire. Les gens simples et les enfants, dit Luther, sont plus aptes à retenir les histoires simples quand elles sont enseignées par des images et des paraboles, que quand elles sont enseignées par des discours et des instructions. Alors que trois ans plus tôt Luther disait des images qu’elles n’étaient ni bonnes ni mauvaises et il ajoute : Les images sont une prédication pour les yeux.

Il faut également évoquer l’amitié, puis la collaboration entre Luther et l’un des plus grands peintres allemands de l’époque, Lucas Cranach. Ces deux hommes d’exception étaient liés par des parrainages croisés et habitaient la même rue à Wittenberg. Cranach est devenu un fervent disciple de Luther, et le réformateur, au contact de son ami, s’est ouvert au langage de l’art, et particulièrement à celui de la gravure.

Mais les images que Luther prône sont toujours soumises à l’Écriture et avant tout didactiques et pédagogiques.

Elles ne sont là que pour renforcer le pouvoir de persuasion de la Parole, c’est-à-dire du texte des Écritures. Du reste, les images de l’art luthérien sont souvent accompagnées de versets bibliques peints : il s’agit autant d’images d’écritures que d’écritures d’images.

On demande une participation aux frais d’organisation de la conférence : €5 par personne

 

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire

Journées du patrimoine

Les samedi 16 et daquarelle temple La Roche pour siteimanche 17 septembre 2017, le temple au 28 rue Chanzy de La Roche sur Yon sera ouvert dans le cadre des Journées du Patrimoine de 10h à 13h et de 14h à 18h.  Samedi 16 à 10h30 et à 15h30, et dimanche 17 à 14h30 et 16h30, aura lieu un exposé/débat sur le thème du Protestantisme: ce qu’il est, ce qu’il n’est pas…

Le samedi 16 septembre à 20h30 aura lieu au temple de La Roche sur Yon la première d’une série de trois conférences dans le cadre du 500e anniversaire de la Réforme. Celle-ci porte sur Martin Luther et la redécouverte des Écritures. (Participation aux frais : 5€)

Le conférencier est notre pasteur, Jacques Hostetter, D.E.A. de l’Institut d’Étude des religions et de la laïcité (Université Libre de Bruxelles), Master en Sciences criminologiques et en Théologie Protestante.

bible

Les mouvements de Réforme, qui secouent l’Europe dès la fin du 14e siècle et qui vont aboutir à une scission au sein du christianisme occidental, trouvent leur origine dans un retour aux sources de la foi, c’est-à-dire une redécouverte des textes des origines, les Écritures judéo-chrétiennes.

Le terme de redécouverte est utilisé à dessein, parce que les Réformateurs n’estimaient, en aucune façon, être les premiers à comprendre le message biblique. Martin Luther et Jean Calvin, à plusieurs reprises dans leurs écrits, se réfèrent aux commentaires des Pères de l’Église, et notamment ceux de Saint Augustin.

Ce sont des érudits prêts à échanger leurs idées avec d’autres. Ainsi, Luther a entretenu une longue correspondance avec Erasme de Rotterdam et se laissait inspirer par la réflexion d’hommes de foi qui l’avaient précédé et qui commentaient les Écritures avec foi, enthousiasme et compétence.

Mais il faut être conscient que l’Église médiévale avait perdu de vue la primauté des Écritures sur toute autre considération et notamment celle liée à la puissance temporelle de l’Église, tant décriée par les Réformateurs.
En ce sens, la redécouverte du contenu des Écritures judéo-chrétiennes constitue, aux yeux des Réformateurs une réappropriation de l’essence même de la foi : la bonne nouvelle d’un Dieu père, en dialogue avec le monde, via les prophètes, d’une part, et via la personne et l’œuvre de Jésus-Christ, d’autre part.

La Réforme tourne essentiellement autour de cela : l’affirmation que la divinité que nous sommes appelés à suivre est favorable à l’être humain, bienveillante à son endroit, toujours prête à pardonner et à offrir gratuitement un salut auquel nul homme et nulle femme, en dehors de Jésus-Christ, ne pourrait prétendre par son propre comportement.

Publié dans Agenda, Lectures, Luther | Laisser un commentaire

Portrait d’un Protestant noirmoutrin

Le site internet de Radio Réveil est paroles.fm, qui propose l’écoute des témoignages et des réflexions autour de la foi chrétienne. Le site met à la disposition de ses auditrices et auditeurs des podcasts gratuits pour écoute et téléchargement à titre privé (également disponibles sur iTunes Store) ainsi qu’une webradio.jean-marc-vivier

Dans le cadre de l’émission Entre vous soit dit, un face-à-face de 30 minutes en compagnie d’un ou d’une invité(e) qui se dévoile en évoquant ses doutes et ses certitudes, François Sergy a reçu, le mois dernier, Jean-Marc Vivier: un écrivain, conteur et musicien qui a plus d’une corde à son violoncelle ! Jean-Marc est venu à l’écriture par le biais du dessin: afin de faire vivre ses tableaux, il leur a donné la parole.

Dans ce livre, vivier contes il partage sa passion d’un plat pays, Noirmoutier, sur la côte vendéenne, et nous invite avec ses contes et nouvelles à redevenir comme des enfants, selon l’invite même du personnage principal des Évangiles. Enfant chez son grand-père de La Guérinière – un dépaysement pour ce garçon de Barbâtre – Jean-Marc a éprouvé en regardant les étoiles une soif d’infini et de bonheur qu’il souhaite partager avec ses lecteurs. « Nous avons tous besoin de partage, dit-il; un bonheur non partagé est condamné à sa disparition! »

Pour écouter et éventuellement télécharger l’émission, on peut cliquer sur ce lien.

A lire : Jean-Marc Vivier, Contes et Nouvelles de Noirmoutier, Éditions Art – Terroir 853

Publié dans Contes, Lectures, Média | Laisser un commentaire

Église verte

vineyard-1361616-1279x852
“Église verte” est une initiative qui souhaite sensibiliser et mobiliser concrètement les Églises, communautés et mouvements chrétiens au changement climatique et à l’ensemble des défis environnementaux.
Cette initiative a été lancée, avec l’aval et le concours de la Fédération protestante de France, de la Conférence des évêques de France, de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France et du Conseil d’Églises chrétiennes en France. Église Verte accompagne des Églises locales, paroisses, communautés, œuvres et mouvements volontaires dans une démarche favorisant une véritable conversion écologique.

Elle s’articule autour de 5 domaines : environment-friendly2

  • Célébrations et catéchèse,
  • Bâtiments,
  • Terrains,
  • Engagement communautaire et global,
  • Mode de vie et consommation.

Le lancement national d’Église Verte aura lieu le 16 septembre à l’Église protestante unie de Pentemont-Luxembourg.

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur le site internet de la Fédération Protestante de France et sur le site internet de l’Église verte

Publié dans Actualités, Oecuménisme, Vie d'église | Laisser un commentaire

L’assemblée du Désert

desert 2017

Dans une semaine aura lieu l’assemblée du désert 2017.
Découvrez son affiche et le programme de cette journée en cliquant sur ce lien.

Publié dans Agenda, Église protestante unie de France, Vie d'église | Laisser un commentaire

Le Bulletin Paroissial

Le nouveau Bulletin Paroissial est sorti.

Vous pourrez le télécharger en cliquant sur ce lien.

Nos fidèles lecteurs remarqueront une nouvelle mise en pages, et l’introduction de la couleur!

Le calendrier est inclus dans la version papier sous forme de feuillets mobiles (que l’on trouve à la fin du fichier pdf). Le contenu est aussi varié et intéressant que d’habitude!

Publié dans Bulletin paroissial | Laisser un commentaire

Fête de la rentrée

sunp0012

saldieu rentrée

 

Publié dans Agenda, Vie d'église | Laisser un commentaire

Nos finances

Message de la trésorière:

financesNotre paroisse est en difficulté! Nous avons, à ce jour, 3 mois de cible de retard.

Je vous rappelle que la cible sert à payer les pasteurs. Or, nous avons la chance d’en avoir un, le seul sur le consistoire de la Vendée. En effet, il n’y en a plus sur Mouchamps, Fontenay le Comte et Moncoutant. Donc, si nous ne sommes pas en mesure d’honorer notre cible, nous risquons de ne plus avoir de pasteur dans le futur. Il est à noter une crise des vocations et le manque de 33 pasteurs sur la France. Certaines paroisses, qui ont des cibles plus élevées que la nôtre, n’ont pas de pasteur depuis plusieurs années. Nous avons perdu, par décès ou départ, plusieurs généreux donateurs, donc je vous demande un effort pour combler cette perte.

Pour que religion perdure, comme Marie Durand et en mémoire de nos valeureux prédécesseurs, RÉSISTONS.

Notez que pour faire l’objet d’un reçu fiscal sur l’année en cours, votre offrande devra être remise à la banque avant le 31 décembre, en conséquence, parvenir à la trésorière une semaine avant la fin de l’année.

Trésorière : Marie-Claude CHAUFFETEAU

Marie-Claude Chauffeteau

7 rue des Brégeons, 85440 Talmont Saint Hilaire ;  09.83.37.11.82 ou 06.62.25.50.71.

Pour obtenir notre RIB, veuillez contacter la Trésorière:
courriel : tresorier@epuvo.org

Libeller les dons à « EPUVO » (pour “Eglise protestante unie de la Vendée ouest”)

Pour faire un don par carte bancaire, cliquez ici!

 

Publié dans Actualités, Vie d'église | 3 commentaires