Au revoir Agnès Varda

Le journal Réforme en ligne consacre un article à Agnès Varda, cinéaste renommée disparue ce matin.

« Elle n’était sans doute pas allée dans un temple depuis très longtemps, mais elle se définissait toujours en protestante authentique. C’est à croire que l’expression Protestante culturelle a été inventée pour elle.

[…]

Fidèle au protestantisme de ses origines, indifférente à la notion de culte, Agnès Varda cultivait l’exigence de la vérité, le goût de la forme juste et la volonté de dire sans verser dans on ne sait quelle rouerie. Voici seulement quelques semaines, la chaîne Arte lui avait rendu le plus vibrant des hommages, en prévision de la sortie d’un nouveau long métrage. Elle a semblé sereine, heureuse en dépit de la maladie. Varda, la vie d’abord ! »

Lire l’article complet en cliquant ici.

Cet article a été publié dans Actualités, Nouvelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.