La Nuit des Veilleurs de l’ACAT 2021

Comme chaque année, l’ACAT-France, ONG chrétienne de défense des Droits de l’Homme, organise une Nuit des Veilleurs autour du 26 juin, Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, et invite les chrétiens – catholiques, protestants et orthodoxes – les sympathisants de toutes générations, ainsi que toutes les personnes qui disent NON à la torture !, à se rassembler afin de prier pour les victimes.

Pour accompagner les prières, la Nuit des Veilleurs propose chaque année un nouveau thème de réflexion et de communion. Cette année, le thème choisi est : « Va avec cette force que tu as ! » (Juges 6,14)

Depuis 2005, plus de 160 victimes ont été soutenues au cours de cet événement. Jusqu’en 2019, les chrétiens étaient invités à veiller pendant des évènements organisés près de chez eux : nuit de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions aux lanternes… En 2020, il a fallu s’adapter pour respecter les gestes barrières imposés par la crise sanitaire.
Dans le contexte de cette année, par ailleurs propice au recueillement et à la méditation, il est possible encore une fois que les rassemblements physiques ne puissent pas avoir lieu. Des retrouvailles physiques en petits nombres seront organisées, dans les paroisses et dans les lieux de cultes, si les personnes sont vaccinées et dans le respect des gestes barrières. Mais les veilleurs historiques comme les nouveaux venus pourront aussi s’unir dans la prière et se rassembler dans un espace spirituel adapté à leur  situation géographique, leur santé ou leur environnement familial. Le site Internet de la Nuit des Veilleurs propose des ressources spirituelles, des chants et des psaumes, le cas de victimes à soutenir, le suivi de victimes mises en lumière l’année dernière, avec en plus, la possibilité d’allumer une bougie virtuelle ou de faire un don. On pourra également télécharger tous les textes et les chants et se joindre aux rendez-vous de prière et de recueillement à distance, inscrivant tout moment de recueillement personnel, en famille ou avec des amis proches, afin que les veilleurs puissent s’y joindre par la pensée, par la prière, par téléphone, ou en ligne…

Les chrétiens rassemblés en prière cette nuit réaffirment ainsi la nécessité de s’opposer sans condition à la  torture : « La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qui motive l’action des  bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture » explique Gabriel Nissim, ancien président de l’ACAT (2015-17).

Envie d’en savoir plus ? Consultez le site de la Nuit des Veilleurs

Cet article a été publié dans ACAT, Agenda, Oecuménisme, Prière. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.